Actualités du Domaine : Newsletters, Gazettes, Conférences ……

        L’ASLP : comment ça marche ?

Nous recevons régulièrement des questions sur l’organisation et le fonctionnement du domaine. Nous avons prévu de vous familiariser, sans ordre de préséance, avec les différents organes qui composent l’ASLP (les conseils syndicaux de chaque hameau, l’assemblée générale des représentants, le directeur, le responsable de site et son équipe, les commissions, le conseil de surveillance).

nous évoquerons le Conseil de Surveillance.Le conseil de surveillance (CDS) est, selon les statuts,« un organe de contrôle, d’études et de réflexion émanant de l’Assemblée générale de l’ASLP, placé sous l’autorité de celle-ci et envers laquelle il est tenu à un devoir d’information et de communication ». Il est composé de trois à cinq copropriétaires (actuellement cinq) choisis pour leurs compétences et élus pour trois ans lors de l’assemblée générale de l’ASLP par les représentants de hameaux. Sa mission première est de contrôler l’exécutif (c’est-à-dire le gestionnaire du domaine). Il travaille, pour ce faire, en étroite liaison avec le responsable de site (M. Maria), notamment dans le cadre de la préparation du budget et pour le suivi des principaux projets de travaux ou d’investissement.  Chaque année le CDS rédige deux rapports, l’un sur le budget, l’autre sur les comptes et sur la qualité de la gestion. Chaque copropriétaire reçoit ces rapports, distribués par les syndics en même temps que les appels de fonds et peut réagir s’il le souhaite soit directement auprès d’un membre du CDS, soit via son conseil syndical. Dans ces documents, le CDS émet aussi des recommandations sur différents points pouvant, selon lui, améliorer le bien-être des résidents. En effet sa compétence va au-delà de ce travail de contrôle, car, pouvant, selon les statuts, procéder à toutes études, il lance des réflexions sur les thèmes les plus variés, souvent dans le cadre des commissions dont il est membre de droit et qui traitent de tous les sujets intéressant le domaine (nous vous décrirons ces commissions dans les prochains mois). Ainsi, le CDS a été et reste étroitement associé aux grands sujets qui concernent notre domaine tels que la sécurité, la communication ou le projet de cession de la distribution d’eau à la commune. Bien entendu, son intervention reste de nature consultative, et la décision finale reste l’apanage de l’assemblée générale des représentants.

LE CLUB

Le cahier des charges du Domaine des Hauts de Vaugrenier a confié à une Association Loi 1901 la gestion des installations sportives et de loisirs ainsi que le Club House.

Conformément aux statuts et au règlement intérieur le Club du Domaine développe des activités de sports et de loisirs ouvertes à ses membres qui sont obligatoirement domiciliés dans le  Domaine.

Le fonctionnement du Club est assuré sous la responsabilité du Président et du Bureau du Conseil d’Administration. En période estivale les postes spécialisés sont pourvus par recrutement pour le secrétariat et la surveillance de la piscine. Des Administrateurs ou membres bénévoles assurent les animations sportives et de loisirs toute l’année.

La gestion du restaurant du Club House est confiée à un prestataire de services qui a son propre personnel de cuisine et de salle.

Tout propriétaire d’un lot d’habitation est membre du Club selon les modalités suivantes : verser le montant du droit d’entrée et acquitter le montant de la participation annuelle fixée par l’Assemblée Générale du Club et l’ASLP.

———————————————————

                                        Cliquez sur les Photos :

Le CLUB :  Soirée Cocktail 40 ans du Club 9 Août 2019 : 

Les  Newsletters & Flash Info du Domaine :

La GAZETTE du Club :

Les CONFÉRENCES  du Club :


————————————————————

     Notre restaurant a fait  » peau neuve » .  La réouverture s’est déroulée le 6 Mars 2018

 

 

Laisser un commentaire